Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • "food for thought" ou réflexions à méditer

    la-chute-du-mur-de-berlin-.jpg

    BerlinWall.jpg"Défaire un mur, ouvrir une porte c'est prendre un risque, celui d'être sans défense. A nu. C'est en acceptant cette fragilité que l'amour peut rayonner" (Fabrice Midal)

    Les 4 paradoxes du Beau chez Kant: le beau est: un plaisir désintéressé, un universel sans concept, une nécessité subjective, une finalité sans fin.

    On confond de plus en plus égalité et égalitarisme

    L'égalité des chances et des moyens mais qui aboutissent à des situations inégales

    L'égalitarisme ou la recherche de l'égalité de résultats qui vise à supprimer les différences de statuts en niant les différences de talents et de mérites.

    (les vrais démocrates auront vite choisi ! ...)

    pomme.jpg

    "Il faut avoir un chaos en soi pour accoucher d'une étoile qui danse" (Nietsche) 

  • (fort !) coup de gueule préventif

    image_cour_d_assises-1a172.jpg

    La garde des sceaux vient de lancer l'idée de supprimer les jurés populaires des cours d'assises, à tout le moins pour certaines catégories de procès.

    En tant qu'ancien juré d'assise, je voudrais dire combien la présence des jurés est indispensable pour maintenir un lien (sacré) entre la justice et le peuple. C'est un don inaltérable de la République qui a créé un contre pouvoir à la puissance "presque totalitaire" des magistrats dans le cadre feutré des salles de délibération. J'ai déjà dénoncé, dans une des notes  de mon blog, cette emprise diffuse mais exorbitante de la magistrature dans la sanction pénale finale. J'en ai identifié les voies. Supprimer les jurés est un pas de plus vers une fonctionnarisation totale de l'appareil judiciaire qui serait alors laissé aux mains uniques d'"experts"dont on ne saura pas toujours le degré d'indépendance. La justice en matière d'assises sera plus que jamais une affaire de dossiers, loin du bon sens et de l'émotion/compréhension des jurés. Aidez moi à dire de ce ballon d'essai gouvernemental :  "no passara"...

    balance3.gif

    balance2.jpg