Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Non ce n'est pas un chat !...

     

     

    le chat 1.JPGC’est un antidépresseur, utile dans les turbulences des coups de blues, un anxiolytique pour moments fébriles et un petit coin de chaleur pour été pluvieux ou quand l’hiver devient froid.

    C'est un trésor de douceur.....même au lit ! enfin....au pied du lit ou alors lorsqu'il vient me réveiller

     Par ses rondeurs, il a des contours de chapelle romane. Il est ébouriffé mais élégamment. Il peut rendre misanthrope si on n’y prend garde et conduit à l’addiction. C’est aussi mon  « com-pagnon » puisque je vis avec.

  • PARTIR

    PARTIR

    Partir est avant tout sortir de soi
    Briser la croûte d'égoisme
    qui essaye de nous emprisonner
    dans notre moi.
     
    Partir, c'est cesser de tourner
    autour de soi même,
    comme si on était le centre du monde et de la vie.
     
    Partir c'est ne pas se laisser enfermer
    dans le cercle des problèmes
    du petit monde auquel nous appartenons.
    C'est avant tout s'ouvrir aux autres,
    les découvrir aller à leur rencontre.
     
    Heureux qui comprend cette pensée
    "si tu n'es pas d'accord avec moi, tu m'enrichis".
    Il est possible de cheminer seul
    mais le bon voyageur sait
    que le grand voyage est celui de la vie,
    et qu'il supporte des compagnons
    c'est à dire celui qui mange le même pain
     
    Heureux qui se sent éternellement en voyage
    et qui voit dans tout prochain
    un compagnon désiré.
     
    Dom Helder Camara
    Le désert fertile
     
    Un ami me dit souvent que le plus grand des voyages est de" changer de regard"