Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

JAURES doit se retourner dans sa tombe !

Quel spectacle donne "les politiques" lorsqu'ils parlent de l'infiniment cruel problème des migrants .....Beaucoup - j'en ai vu deux, en tout cas, au plus haut de l'Etat - entrain de lire, péniblement,  un papier qui leur a été préparé par un sous-directeur de cabinet quelconque . Rêvons. Si JAURES était encore là, il n'aurait pas besoin de support  pour rugir spontanément ses convictions. Le coeur parlerait. Pas le stylo de l'énarque vieillissant!

Les commentaires sont fermés.